Histoire de Cenne-Monestiés

L’histoire ancienne

Voyons ce que nous connaissons de leurs histoires.

Histoire ancienne de Cenne

Diverses orthographes du nom : Cennes, Senne, Cène, Cene

Origine du nom ? Je n’ai rien trouvé de crédible.

1209La Reine Marguerite, Comtesse du Lauragais, vend la seigneurie de Cenne à François Roger, baron de Ferrals,
1556La reine Catherine de Médicis, en sa qualité de Comtesse du Lauragais, vend la seigneurie de Cenne au Sieur Roques, marchand au lieu dit de Cenne. Le Sieur Roques vend la dite seigneurie de Cenne au Baron de Ferrals. Pourquoi cette deuxième vente ? Bizarre
1574Lors des guerres de religion, Cenne la catholique a été assiégée et prise par les protestants (Huguenots) venant de Revel, de Sorèze et de Puylaurens. Ils ont pris tout ce qu’ils pouvaient : les vases sacrés de l’église, les reliquaires de Saint Martin et de Saint Antoine. Pourquoi des Protestants s’intéressaient-ils à des objets tellement catholiques ? Mais ils ont aussi pris les cloches – et une de celles-ci serait encore utilisée comme cloche d’horloge à l’hôtel de ville de Revel. Je pense qu’il est temps d’aller voir et éventuellement de demander restitution – c’est fort à la mode !
1576Pour être sûrs qu’ils n’avaient rien oublié, les Protestants sont revenus tout saccager de nouveau
1664Hommage et serment de fidélité des Consuls de Cenne devant les Commissaires du Roi de la Sénéchaussée de Carcassonne: ils déclarent que le lieu de Cène est assis dans le diocèse de Carcassonne et que M. le Baron de Ferrals en est le seigneur.

Histoire ancienne de Monestiés

Diverses orthographes du nom : Monestier, Monestaris

Origine du nom : Monestiés était attaché au monastère de Montolieu. Mais il n’y avait pas de monastère ici – probablement une léproserie. Il y avait peut-être un transfert de nom dans le parler local qui s’est figé dans le temps.

1238La seigneurie de Monestiès (de Monesteris) est attribuée à l’Office claustral du Cumier du Monastère de Montolieu.
1268Sentence arbitrale par laquelle sont réglés entre Lambert de Tury, seigneur de Saissac, et le Monastère de Montolieu, leurs droits respectifs sur la seigneurie de Monestiès
1355Chevauchée du prince noir depuis Bordeaux vers Toulouse, Carcassonne et Narbonne. Le 31 octobre 1355 Castelnaudary est détruite et le Cassoulet inventé. Monestiés aussi est brûlée par un détachement de cette armée. Cette terrible chevauchée, une petite partie de la guerre de cent ans (1337 à 1453), n’a durée que 2 mois : du 4 octobre au 12 décembre 1355. Mais le souvenir en est solide car la destruction dans tout le pays fut énorme.

Mise à jour: 13 mai 2014